LE BONHEUR EN CARAVANE

 Jean-Pierre

Rôles dans les groupes : Créateur, Administrateur et Modérateur des Groupes LE BONHEUR EN CARAVANE et AU BONHEUR DES CARAVANIERS, depuis le 9 avril 2017.
le 8 novembre 1965.
Statut
: marié, sans enfant.
Habite
dans les Hauts-de-France.
Profil Facebook
: facebook.com/patrias
Site perso
: obiigs.ovh

Story

Mes parents avaient acheté en 1972 une magnifique caravane, une Digue 390 GS, avec une superbe déco (mobilier en formica et tissus en velours de Gênes).

Malheureusement, nous n'avons pu en profiter qu'un seul été, dans le Sud (à Valras-Plage, si mes souvenirs sont bons) car, au retour, nous avons eu un grave accident. Sur les routes escarpées des Préalpes, une Renault 12 Gordini, roulant à vive allure, nous a violemment percutés. D'abord la voiture (une Ford Taunus), puis la caravane. La voiture a tenu à peu près le choc malgré les 2 portières défoncées, mais la caravane n'a pas eu cette chance. Un trou béant à l'avant gauche la mit K.O. pour toujours. Nous en fumes très attristés et n'eûmes plus jamais d'autre caravane, bien que j'en rêvasse très souvent. Mes parents se sont sans doute consolés en se disant que le conducteur de la R12 et ses passagers - même s'ils ont été très imprudents - ont eu leur vie sauvées grâce à nous.

Plusieurs années plus tard, en 2002, l'amour de ma vie et moi avons acheté une nouvelle maison et un mobile-home, que nous avions installé à Berck-sur-Mer, sur le camping Belle-Dune. Nous pouvions à nouveau goûter aux joies du camping dans un confort assez grand, comparé à une simple caravane sur roues. Plus tard, lassés de voir toujours le même endroit et de se sentir obligés d'aller chaque week-end à la mer, nous avons revendu notre mobile-home. Après un temps de réflexion, nous avons opté en 2008 pour un camping-car Hymer Van 572 puis, en 2011, pour un Hymer T 614 CL. Tous les deux ont été achetés neufs. Nous avons bien bourlingué avec eux et nous ne les regrettons pas du tout. Nous avons d'excellents souvenirs de vacances avec ces camping-cars. Cependant, si c'est très pratique en hiver, ça l'est beaucoup moins en été. En effet, les aires dédiées sont bondées et il ne nous reste plus que les campings. C'est là que c'est problématique, car avec le camping-car, on ne peut pas sortir du camping aussi souvent qu'on le souhaite. Visiter au delà de quelques kilomètres s'avère impossible et surtout pas pratique du tout.

En 2014, avec l'achat de notre nouvelle maison, nous avons revendu notre camping-car, changé la voiture et opté pour une caravane neuve, une Dethleffs Camper 450 FL et là ce fut le bonheur. Facile à tracter, facile à installer et surtout, beaucoup plus de place à l'intérieur. Notre bonheur est à son comble.

En 2018, nous décidons de changer pour une Adria Altea 362 LH. Nous n'avions pas vraiment besoin de changer, mais cette caravane de petite taille nous a tapé dans l'œil. Petite mais pratique et pleine d'astuces, elle nous ravit à chaque vacance.

Voilà ! J'espère connaître encore plein de bonheurs avec la caravane, bien sûr !



Dethleffs 450 FL, été 2014 en Vendée
Dethleffs 450 FL, été 2017 à Vendôme
Adria Altea 4Four 362LH, printemps 2018